Game Coaching : art du questionnement

Game Coaching : art du questionnement

Le questionnement en coaching est utilisé par le coach pour accompagner son client ou l’équipe coaché dans la recherche des ressources dont il aura besoin pour résoudre sa problématique.

Le questionnement est la base du coaching

En effet, le coach accompagne son client pour entrer dans une introspection, à se questionner, à challenger ses croyances limitantes pour trouver en lui les ressources nécessaires pour se remettre en question et s’adapter au changement.

Le questionnement en coaching est utilisé par le coach pour accompagner son client ou l’équipe coaché dans la recherche des ressources dont il aura besoin pour résoudre sa problématique.

Les questions sont ouvertes, parfois ingénues, souvent puissantes. Le coach, dans sa posture, considère que le coaché a toutes les compétences dans le domaine qu’il veut adresser pour mettre en place les actions nécessaires à la résolution du problème.

Le questionnement en Game Coaching

L’art du questionnement en game coaching conserve toute son importance dans la mise ne œuvre du jeu.

Le questionnement permet au groupe d’assimiler la métaphore apportée par le jeu et de « by-passer » la logique en assimilant les règles de jeu imposées comme étant la nouvelle norme à suivre. En suivant les règles strictes du jeu, le coaché ou l’équipe coachée expérimente de nouvelles voies et s’autorise un changement de comportement.

Lorsque la métaphore est en place, le game coaching ramène le coaché et l’équipe dans son contexte et par le questionnement invite à établir les ponts entre la métaphore et le contexte.

Le ponts ainsi expérimentés s’inscrivent dans la tête du coaché comme un potentiel exploitable et facilitent créativité et discussion positive entre les membres du groupe.

Le questionnement en Game coaching : l’art de favoriser l’autonomie des équipes

Le Game coaching, en favorisant l’émergence de pratiques collectives qui ont du sens, favorise la mise en action de ce qui compte vraiment.  Pour bien accompagner l’émergence d’une énergie collective et l’intelligence du groupe, bien souvent le game coaching s’appuie sur un nouvel art, celui du Art of Hosting.

L’Art of Hosting comme le game coaching partent de l’hypothèse que l’équipe met son énergie et ses compétences en ce qu’elle croie. L’art Hosting met en œuvre un processus de conversations puissantes invitant chaque membre de l’équipe a désigner ce qui fait sens pour lui et à prendre en charge ce qui compte pour lui. Le groupe dégant ainsi un ensemble de défis qui l’amène progressivement vers plus d’autonomie.

Pour plus de détail lire aussi  Le Game Coaching: c’est quoi

Auteure : Dominique Popiolek-Ollé, Transmutation leader, Agile Executive Coach, Fondatrice de In Imago, conseil en management et transformation disruptive.