Management stratégique

Le management stratégique porte en lui la vision, l’ambition de l’entreprise sur le long terme. Plus récemment il intègre également la technologie au titre de la bonne gestion des ressources nécessaire à la réalisation opérationnelle de sa mission d’entreprise.

Le management stratégique a pour principal mission de faire évoluer son management, ses équipes et sa culture d’entreprise pour aligner la vision, et les intentions opérationnelles en vue de réaliser sa promesse d’entreprise.

Le management stratégique dans la vision pérenne de l’entreprise intègre la notion d’e-réputation, et favorise un dialogue constant entre la marque et les différentes parti-prenantes, acteurs de la chaîne de valeur.

Le management stratégique s’ouvre peu à peu aux réseaux sociaux, et se confronte au règne de la Data.

Afin d’intégrer les besoins  tant sur le plan de l’entreprise d’une présence en « temps réel » sur leur marché,  que sur le plan du  recrutement de ressources en quête de sens et d’autonomie, le leadership évolue et s’adapte aux besoins stratégiques de l’entreprise comme le montre le schéma ci-dessous.

Le « temps réel » se matérialise non seulement par l’e-reputation calculée par des logarythmes puissant établissant un ranking de l’entreprise par le classement des données mais aussi par la capacité de l’entreprise à innover en lançant de nouveaux produits à un rythme de plus en plus rapide.

Un modèle managérial à inventer

Le management stratégique est porté par un seul homme, leader ou manager autocratique pendant la phase d’industrialisation, tel que décrit ci-dessous  dans le management 1.0 ou 2.0.. 

Au fil du temps, l’automatisation se renforce et les métiers se modifient pour intégrer le services. Le management stratégique devient porteur  de l’ organisation du futur, plus adaptable à un monde complexe faisant évoluer le leadership vers un  management 3.0, 4.0, X.0…

Nous évoluons donc d’une posture de manager autocratique, paternaliste dont l’idée du management stratégique était d’optimiser la production vers un management ouvert et vivant qui intègre une culture client -collaborateur efficiente.

Pour prendre en compte toute la diversité d’une vision d’entreprise dans son management stratégique, le modèle de management évolue vers un management harmocratique, organique où la coopération favorise les contacts intuitifs, une mise en oeuvre hollistique des produits en temps réels.

L’autonomie donner aux équipes permettent de réduire le temps de mise sur le marché de manière drastique poussant l’organisation à revoir son processus décisionnel.

On assiste ainsi à la mise en oeuvre d’un management sans directeur . Cela remet en cause fondamentalement la manière de travailler mais aussi impose aux décideurs de revoir leur manière de penser l’organisation et le « commandement ».

management stratégique, modèles managériaux, taylorisme, lean management, management agile, management 4.0, management X.0
Management stratégique, postures de leadership

Retrouvez les différents aspects du Management stratégique: 

C.I.D.S: courage-intuition-Défi; 4 leviers pour se transformer

Qui traite des évolutions du management et du leadership

Où l’on raconte de quelle manière évoluer vers une gestion organique