Pensée créative, design thinking

Pensée créative, design thinking

La pensée design est-elle devenue au fil du temps l’art de modéliser sa pensée ? La pensée créative s’invite dans les entreprises, donnant naissance au marketing. La pensée créative passe par des processus souvent linéaires que l’on retrouvera souvent sous le nom de design thinking.

Notre capacité à créer et à innover suit un design, une modélisation imaginée pour nous, invitant chaque membre d’une équipe à brasser plusieurs idées en même temps. Pourtant, la pensée créative est bien présente en chacun de nous.

Idées créatives : définition

La créativité étant associée à la capacité innée de peindre, chanter, écrire, créer de manière spontanée, des processus naissent au fil du temps pour aider chacun d’entre nous à imaginer quelque chose de nouveau.

C’est une manière de nous aider à sortir des sentiers battus.

En fait l’idée dans ces processus viendrait du contexte, des sollicitations de notre esprit à trouver des solutions pour résoudre un problème…

En 1926, The ART of Thought de Graham Wallas, propose un processus de pensées créatives en 4 étapes :

1- Préparation : c’est l’analyse du contexte, là où le problème a été identifié. Et que notre esprit analytique cherche à le résoudre dans toutes les directions

2- Incubation : l’esprit met de côté le problème. La pensée n’est plus consciente

3- Illumination : émergence de l’idée lumineuse

4- Vérification : l’idée lumineuse confrontée au problème de départ résout-elle le problème?

Evolution de la pensée créative à travers le temps

Cette pensée linéaire, des années 50 au milieu des années 90, oscille entre :

1-techniques de brainstorming : comment en équipe générer des idées innovantes en appliquant une méthodologie de questionnement structurée en vue de résoudre une problématique, 

2- Visual thinking, qui est une technique de visualisation introduite par Robert McKim en 7 étapes pour passer de l’idée, à l’analyse puis au produit.

Cette approche sera rendue célèbre lorsque Tim Brown et David Kelley, fondateur d’IDEO, expliqueront leurs succès commerciaux en communiquant cette approche innovante utilisée pour résoudre les problématiques clients qu’ils rencontraient. 

3- Design sprint : Google fera franchir à cette méthode le 21ème siècle en ajoutant la notion d’expérimentation en temps contraint. La notion de prototypage rapide est née

Les étapes du design thinking 

Le design thinking est un processus en plusieurs étapes dont le nombre varie en fonction des auteurs. Elle passera au fil du temps de 7 à 5 étapes

  • McKim4 : définir, rechercher, imaginer, prototyper, sélectionner, implémenter, apprendre
  • ramenées à cinq par Jeremy Gutsche du site Trendhunter : définir, imaginer, synthétiser, prototyper, tester5
  • voire à trois par Tim Brown, le patron de la société IDEO : inspiration, imagination, mise en œuvre (implémentation)6
  • Google impose une contrainte temporelle pour réduire les risques et incertitudes liés à l’innovation. En 5 jours, l’équipe est invitée à générer un prototypage rapide en 5 étapes 
Design thinking

En quoi la méthode est-elle efficace ?

Autres techniques de créativité

Voici quelques techniques pour transformer votre idée en idées géniales. La créativité est un exercice à embarquer au quotidien. Les techniques sont des moyens mis à votre disposition pour acquérir expériences et entraînements.

Plus vous stimulerez votre créativité, plus vos réflexions seront créatives.

Sur le blog creately.com, vous trouverez 8 techniques créatives vous invitant à expérimenter ces processus.

Chacun de nous a une capacité à générer des idées créatives. Bien souvent on les laisse filer, entraînez-vous à l’écriture spontanée catalyseur naturel que nous avons tous à notre disposition.