Brainhacking : s’en prémunir !

Brainhacking : s’en prémunir !

Le brainhacking est un moyen de retenir notre attention sur les réseaux sociaux, les smartphones, et autres jeux. Le divertissement, le chat nous invitent à chaque instant et quelque soit l’heure à rester connectés.

Le Brainhacking : video

La video ci-dessous vous dévoile l’ensemble des techniques utilisés pour maintenir notre attention.

Brain Hacking

Brainhacking: objectif

L’objectif est d’augmenter l’engagement des internautes mobiles en titillant leur fibre compulsive. Et créer bonheur et anxiété à mesure que l’utilisateur reçoit ou non des messages sur son téléphone… En moyenne, « chacun d’entre nous consulte son smartphone toutes les 15 minutes » et y passe environ 3 heures.

Derrière l’engagement des internautes, il y a bien sûr la manne financière que représente les publicités. Pour obtenir ces financements, il faut systématiquement nous tenir en haleine sur nos réseaux, sur notre smartphone.

La vidéo ci-dessus explique le processus de capture de notre attention par des programme informatique de plus en plus performants.

Connectés ou dépendants ?

Test 1- Regardez votre temps de connexion sur votre téléphone, ajoutez votre temps de connexion sur votre ordinateur dédiée à lire les posts sur les réseaux sociaux et à jouer, si vous passez moins d’une heure. Vous n’êtes pas encore totalement adict.

Test 2- Passez une journée déconnectée. Si vous ne regardez pas votre mobile ou votre ordinateur pendant cette journée, alors vous pouvez considérer que vous savez vous distraire par vous-même.

Essayer!

En savoir plus : Brain hacking : comment les acteurs du smartphone vous retournent le cerveau; ou les entreprises en batailles pour notre attention

Travaillez votre discernement

Le brainhacking nous prend tous dans ses filets. Il est important de retrouver son discernement en prenant un instant pour s’observer. Qu’est-ce -qui vous appelle sur les réseaux sociaux ? Une fois la réponse trouvée vous pourrez par vous-même vous apporter cet élément en cultivant d’autres sources de divertissements…