Ethique, Santé, Innovation

Ethique, Santé, Innovation

Vrai Média Magazine

Ethique, Santé et Innovation se propose ici de relever les aspects santé et missions, enjeux que les entreprises se doivent maintenant de relever.

« Vivons heureux en attendant la mort »

Pierre Desproges

L’entreprise, une alternative pour vivre heureux ?

La Santé : un nouveau code éthique ?

Les contributions de la santé publique à l’amélioration de la santé des populations sont probablement un des faits majeurs de notre civilisation occidentale.

Si l’état ne peut pas mettre en avant le bien-être et la bonne santé, il se doit de promouvoir une éthique souple et normative de la santé publique.

L’entreprise, un acteur de santé publique ?

L’entreprise bâtit sa politique sociétale autour de 7 piliers (éthique, environnemental, social, citoyen, développement durable, financier), pour établir sa démarche.

Elle est, au travers de la crise sanitaire que l’on traverse, un des lieux majeurs dans lesquels les liens sociaux, les contacts sont maintenus. Elle se retrouve ainsi presque naturellement responsable du moral de ses employés et de sa santé en général.

Bien sûr, l’entreprise va bâtir des projets autour d’individus motivés et va rechercher, à travers la bonne santé morale de ses employés, à maintenir cette performance.

L’entreprise peut, au titre de la RSE, proposer des actions « Santé » et l’alimentation pourrait bien être un des vecteurs de performance énergétique les plus puissants.

Alors pourquoi pas, messieurs les dirigeants, associer obligation légale, au titre de la RSE, et sensibilisation ?

Au moment ou restaurants et lieux de convivialités sont fermés, dirigeants, chefs d’entreprise, optez pour l’organisation, en respectant les règles de distanciation Covid, d’un petit-déjeuner ou d’une collation à haute valeur nutritionnelle. Ce temps permettra aux collaborateurs de se retrouver pour un moment convivial, différent, au sortir de ces différentes périodes de confinement. Les objectifs sont de donner du sens à l’alimentation, de protéger leur santé, d’améliorer les performances.

Ethique, Santé, Innovation

Et si une société avait une mission ? c’est bien l’enjeu de cet article 176 de la loi du 22 mai 2019 relatif à la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, qui introduit la qualité de société à mission. Il permet à une société de faire publiquement état de la qualité de société à mission en précisant sa raison d’être ainsi qu’un ou plusieurs objectifs sociaux et environnementaux que la société se donne pour mission de poursuivre dans le cadre de son activité.

Dès la parution du décret d’application début 2020, le statut d’entreprise à mision a fait ses premiers émules avec notamment Danone, la CAMIF, la MAIFNutriset ou encore OpenClassroom. Ces entreprises veulent faire émerger un modèle qui contribue au bien commun et à l’intérêt collectif.

Une conviction plus encore d’actualité avec la crise du COVID-19. La pandémie sonne le glas ou l’ultime rappel : il ne peut être question de recommencer comme avant ! Ces sociétés à missions vont inviter le citoyen à se questionner sur la place et le rôle des entreprises dans notre société.

La santé sera un domaine dans laquelle les sociétés à missions vont s’engouffrer. Alors travaillons notre discernement et amenons le bien commun au cœur de l’engagement.

Le bien commun au cœur de l’engagement

S’il y a bien un secteur d’activité qui ne doit pas être guidé par le seul profit, c’est bien celui de la santé. Alors soyons acteur de notre santé, individuellement et au quotidien. Pour commencer nous vous proposons d’aborder en sujet du mois, l’alimentation.

Le sujet du mois : l’alimentation, un atout puissant

En pleine crise sanitaire, il n’existe pas moins de 1800 publications scientifiques indiquant le rôle important, prépondérant, de l’alimentation sur notre système immunitaire. Je m’étonne que ces publications n’aient pas plus de retentissement dans le monde médiatique. Il est certain que de conseiller de manger varié, équilibré, le plus biologique possible, est tellement banal que cela ne fait pas le buzz.

Une nourriture de qualité : booster de performance ?

La qualité de notre nourriture impacte directement les mécanismes de l’immunité de notre corps. Prendre soin de son alimentation est un atout pour soi et un booster d’énergie puissant.

Bien assimiler les aliments et les transformer en tous petits éléments, les nutriments est le sport quotidien et infatigable, auquel se prête notre corps. Ces nutriments vont booster notre énergie… Ils composent les aliments qui entretiennent notre corps. En fonction de nos choix alimentaires, des modes de culture, ils seront plus ou moins présents en nombre et en qualité dans la composition de nos repas. Le mode de culture extensif appauvrit les sols et les semences. Il faut utiliser des « intrants » (pesticides, fongicides…) pour lutter contre les insectes ou les « maladies » car les végétaux sont trop fragiles pour se défendre.

Les problématiques dans l’utilisation de ces types de substances sont nombreuses pour la qualité des sols, pour les insectes et également pour notre santé. Les molécules résiduelles des différents traitements dans nos futurs aliments, peuvent prendre la place de bonnes molécules synthétisées par notre organisme sur des récepteurs et en modifier les effets, comme par exemple, perturber les actions de nos hormones. Ce n’est qu’un exemple mais les perturbations dans notre organisme par l’environnement sont multiples. Comme la nature n’est pas toujours juste, nous ne sommes pas tous sensibles de la même manière à tous ces perturbateurs.

Pour limiter ces prises de risque, plus notre alimentation est variée et brute, c’est-à-dire la moins modifiée possible, moins nous risquons de carence. Moins nous avons de carence plus nous avons de chance d’être en forme. Plus nous sommes en forme, plus nous pouvons nous défendre. Une Lapalissade qui introduit la notion de spirale vertueuse d’une alimentation à haute valeur nutritionnelle ou à contrario à haute valeur en calories vides. Les effets seront différents à énergie (calories) égale !

Nous sommes actuellement en pleine crise sanitaire et notre système immunitaire est très sollicité pour nous défendre. C’est grâce à lui que nous pouvons être sur terre depuis des millénaires. Il a su s’adapter au cours de notre évolution. Il n’y a aucune raison pour qu’il ne soit pas efficace aujourd’hui ! Plus les différentes cellules de notre système immunitaire auront des outils efficaces pour nous défendre, plus elles pourront performer, et inversement en cas de carence.

Face à une alimentation trop raffinée, modifiée (cracking industriel), nous nous retrouvons en pénurie de nutriments ; comme dans les chaînes de production, lorsqu’il manque un composant, le produit ne sort pas. Les modifications de l’aliment brut ont un impact délétère sur notre santé, ce qui nous rend plus vulnérable. Face à la Covid 19, des nombreuses études ont mis en évidence que les personnes présentant une forme grave de la Covid 19 étaient toutes en carence de vitamine D.

Lorsqu’une supplémentation de vitamine D était mise en place, même tardivement, pour compenser la carence, la récupération était bien meilleure.

Le nutriment : une base à retrouver dans une alimentation saine, simple, plaisante et variée.

La vitamine D est liposoluble, c’est-à-dire présente dans les acides gras, mais pas n’importe lesquels. Souvenez-vous lorsque les enfants mangeaient de l’huile de foie de morue, c’était pour la vitamine D, pour leur croissance. Cette vitamine s’associe aux acides gras de poissons riches en omégas 3. Ces omégas sont essentiels pour le développement cérébral des enfants et jouent également un rôle primordial pour garder son cerveau actif le plus longtemps possible. La nature aime bien les combinaisons gagnantes/gagnantes.

Il n’y a pas d’âge pour prendre soin de soi et de ses proches. L’impact sera toujours bénéfique et sans risque. Le monde merveilleux de l’alimentation est présent quotidiennement, apprenez à bien l’utiliser !

Des apports en omégas 3, (EPA corps / DHA esprit) nous aident à avoir le moral et l’envie de faire. Les entreprises vont pouvoir envisager de livrer de bonnes quantités d’omégas 3 et de vitamines D à leurs collaborateurs, en vue d’une reprise performante !

Les protéines animales peuvent-être une bonne source d’oméga 3 notamment si les animaux ont été élevés en plein air, au pâturage, ou si leur régime est à base d’aliments riches en oméga 3, comme le lin, la luzerne ou l’herbe. C’est une source directement utilisable par nos organismes. Il existe également des précurseurs oméga 3 dans des huiles végétales comme le colza par exemple.

Bleu Blanc Cœur est une association qui a pour mission de permettre à chacun de nous de trouver une alimentation à haute valeur nutritionnelle (HVE). Elle valide des paysans qui s’inscrivent dans la démarche et applique son cahier des charges. Les produits qu’ils commercialiseront porteront le logo de Bleu Blanc Cœur. Ces aliments très variés contiennent plus de nutriments et d’oméga 3.

Le coup de cœur du mois de Vrai Média 

Notre coup de cœur Santé va à Siga qui a développé une application vous permettant d’identifier les aliments ultra transformés.

Nouvelle tendance : le brainhacking

Et si nous étions hackés! Nos biais cognitifs sont utilisés à notre insu afin de nous mobiliser sur les réseaux sociaux et réduire notre capacité de concentration : les entreprises en batailles pour notre attention.

Contre cette tendance, avec promenade zen, nous vous invitons à faire des exercices court pour vous centrer et (re)apprendre à discerner .

Cette promenade zen est une invitation à se centrer. Un exercice pour reconnaître ce qui est en dedans de nous-même et ce qui ne l’est pas. C’est une invitation à reconnaître son image relationnelle, son état d’être, sa conscience de soi. Entraînez-vous !

Découvrez notre parcours gratuit pour gérer vos interactions et rester zen!

https://www.in-imago.com/gerer-nos-interactions-decouverte/

Prenez soin de vous !

Auteure : Corinne Saudreau, infirmière, naturopathe, micronutritionniste, anime des ateliers en entreprise pour l’optimisation de notre capital santé.

#Ethique #Santé #Innovation #VraiMedia